•  
  •  
 

Abstract

Nous vivons dans la civilisation du savoir. Au moins deux ou trois fois par jour, on entend à la faculté, à la télé ou à la radio, on lit ou on prononce couramment des syntagmes tels que «la société du savoir», «l’économie du savoir», «recherche – développement – innovation» ou «éducation/formation continue». Maintes fois, on entend ou on prononce ces mots dans des contextes différents, mais à chaque fois il y a une liaison avec les notions de savoir, connaissances ou formation. Le contexte le plus fréquent est pourtant celui de la compétition.

DOI

10.21427/D76J0K

Share

COinS